Conseils Santé

Tout savoir sur la mélatonine

Ecrit le 13/04/2023 par Santarome Bio

Mélatonine

Qu’est-ce que la mélatonine ? 

 

La mélatonine ou “hormone du sommeil” est sécrétée à partir d’une petite partie du cerveau : la glande pinéale ou épiphyse. Cette hormone régule et contrôle les périodes de sommeil mais aussi la température corporelle, la stabilité des hormones et même la propagation du sang dans le corps. 

La glande pinéale indique au cerveau les heures de sommeil et de réveil notamment par l’intervalle de luminosité - sombre pour la nuit, lumière pour le jour. 

En raison de ses propriétés régulatrices du sommeil, la mélatonine est souvent utilisée sous forme de compléments alimentaires pour aider à traiter les troubles du sommeil et les troubles liés au décalage horaire.

Fonctionnement de la mélatonine  

 

La mélatonine est synthétisée à partir du neurotransmetteur sérotonine, qui est converti en mélatonine grâce à une série de réactions enzymatiques. La production de mélatonine est régulée par le rythme circadien, une horloge biologique interne qui contrôle les processus physiologiques sur une période d’environ 24 heures.

 

Lorsque la lumière est faible ou absente, la glande pinéale libère de la mélatonine dans la circulation sanguine. Cette hormone induit alors des changements dans le corps favorisant le sommeil, tels que la baisse de la température corporelle et la diminution de l’activité cérébrale. 

Pourquoi peut-on avoir un dérèglement de la sécrétion de la mélatonine ? 

 

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la sécrétion de mélatonine peut être perturbée, notamment : 

  1. La lumière : lorsque nous sommes exposés à une forte lumière, comme la lumière bleue émise par les écrans, cela peut impacter voire supprimer la production de mélatonine.

  2. Le stress : lorsque nous sommes stressés, notre corps produit des hormones de stress telles que le cortisol, qui peuvent interférer avec la production de mélatonine.

  3. Les changements de rythme de sommeil causés par le travail de nuit ou le décalage horaire peuvent également perturber la production de mélatonine.

  4. Certains troubles médicaux tels que le syndrome des jambes sans repos, l’apnée du sommeil, la dépression ou l’anxiété peuvent occasionner un dérèglement de la sécrétion de la mélatonine.

Dans quel cas prendre de la mélatonine ?  

 

La mélatonine peut être une option de traitement en cas de : 

  1. Troubles du sommeil, si vous avez des difficultés à vous endormir ou à le rester pendant la nuit. 

  2. Décalage horaire : lorsque vous voyagez vers un fuseau horaire différent. La prise de mélatonine avant le coucher peut faciliter l’adaptation à un nouveau fuseau horaire et aider à réguler votre rythme circadien.

  3. Travail posté : si vous travaillez la nuit ou par quarts, votre rythme du sommeil peut également être perturbé.

Ainsi, des compléments alimentaires à base de mélatonine peuvent être envisagés pour faciliter l’endormissement, diminuer les réveils nocturnes et profiter d’un sommeil réparateur. 

Nos compléments alimentaires Santarome Bio  

 

Découvrez nos compléments alimentaires 100% bio, vegan et sans gluten de Santarome Bio, enrichis en mélatonine et en plantes reconnues pour leurs bienfaits sur le sommeil. Bénéficiez d'un sommeil réparateur grâce à nos formules entièrement naturelles !

 

Nos gummies Bonne Nuit Bio sont le moyen idéal pour favoriser la relaxation et le bien-être physique et mental, tout en assurant un sommeil de qualité. Pas besoin d'eau, savourez-les seuls, au bon goût de cerise, pour un maximum de plaisir !

 

Retrouvez également notre complément alimentaire, sous forme d’ampoules Sommeil Mélatonine Santarome Bio, spécialement conçu pour vous aider à vous endormir plus rapidement et à obtenir une meilleure qualité de sommeil.

 

Santarome Bio comprend l'importance d'une bonne nuit de sommeil. Pour retrouver un sommeil réparateur, nos comprimés Somnifor 4 Actions, sont spécifiquement formulés pour traiter les troubles du sommeil et restaurer votre vitalité pendant la journée.

Effets secondaires et précautions à l’emploi  

 

Bien que la mélatonine soit considérée comme sûre, elle peut provoquer des effets secondaires, notamment de la somnolence, des maux de têtes, des vertiges, de l’irritabilité, des nausées ou des cauchemars.

 

Il également important de prendre certaines précautions lors de son utilisation : 

  1. Consultez un professionnel de la santé avant de prendre de la mélatonine, en particulier si vous suivez déjà un traitement (antidépresseurs, antiépileptiques, somnifères ou autres sédatifs)*,

  2. Respectez les doses recommandées,

  3. Évitez de prendre de la mélatonine en journée, afin d’éviter une somnolence diurne excessive,

  4. La mélatonine est fortement déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitantes, 

  5. Évitez de prendre de la mélatonine si vous avez une maladie inflammatoire ou auto-immune, 

  6. Ne pas conduire ou utiliser de machine dans les 4 ou 5 heures suivant la prise de mélatonine, 

  7. Ne pas en consommer de manière prolongée.

* L’utilisation de compléments alimentaires doit être discutée au préalable avec professionnel de la santé. En effet, non seulement ils peuvent provoquer des effets indésirables, mais ils peuvent aussi, selon l’ANSES, interagir avec d’autres médicaments, notamment les neuroleptiques et les antipsychotiques. 

Le blog de Santarome BIO

Bienfaits, conseils et risques de la mélatonine

La mélatonine est une hormone, impliquée dans la régulation de notre horloge interne. Elle est principalement connue pour son rôle dans la régulation du sommeil, en aidant à déclencher la somnolence. La production de mélatonine augmente en fin de journée, ce qui nous aide à nous endormir plus facilement. Elle est produite naturellement en réponse à la baisse de lumière, ce qui signale à notre corps qu’il est temps de se détendre et de dormir.

Lire l'article

Les dangers de la mélatonine

La mélatonine est une hormone naturellement produite par la glande pinéale, située dans le cerveau. Régulée par le cycle lumière-obscurité, son action soporifique est son effet inhibiteur sur l’horloge biologique. La sécrétion de cette hormone est très faible pendant le jour et surtout élevée durant la nuit.

Lire l'article

Mieux dormir : cinq techniques infaillibles pour un sommeil réparateur et durable

Les Français de 18 à 75 ans dorment en moyenne 6h55 par nuit. Un temps de sommeil anormalement court, qui peut représenter un danger pour la santé à moyen terme ; des nuits trop courtes ou entrecoupées peuvent influer sur le système nerveux et affaiblir l’organisme. Une personne sur trois se déclare concernée par des troubles du sommeil. Ajoutons que sur la route, la somnolence au volant est la première cause d’accidents ; des nuits trop courtes peuvent représenter un danger pour les conducteurs.

Lire l'article