Conseils Santé

Qu’est ce que le syndrome prémenstruel ?

Ecrit le 13/02/2023 par Santarome Bio

Chaque mois recommence le cycle menstruel des femmes. Et pour certaines, il arrive que les règles soient plus douloureuses. En effet, une grosse partie des femmes souffrent de syndrome prémenstruel et 5% d’entre elles, ont une forme grave appelée trouble dysphorique prémenstruel.


Le syndrome prémenstruel (SPM) correspond aux symptômes qui débutent avant la période de règles chez les femmes. On vous explique tout dans cet article !

Le SPM, c’est quoi ?    


Le SPM est un trouble qui revient avant chaque cycle menstruel et entraîne des symptômes tels que l’anxiété, un déséquilibre émotionnel, des phases de dépression qui se produisent pendant 7 à 10 jours. Si en principe ces symptômes sont sans gravité, ils restent néanmoins pénibles et désagréables. 


Le SPM démarre 5 à 11 jours avant le début des règles et disparaît, pour la plupart du temps, après le premier ou les premiers jours des règles. La différence réside entre le fait que chaque corps est différent et ainsi chaque équilibre hormonal n’est pas le même chez une femme à une autre.

 

Le syndrome prémenstruel touche les femmes de tous âges et c’est pour cela qu’il est nécessaire de remédier à ce problème.

Les symptômes du SPM      


Plusieurs symptômes peuvent apparaître et compliquer la vie quotidienne des femmes atteintes du SPM. Ces symptômes peuvent varier encore une fois d’une femme à une autre. On y retrouve : 

  1. La fatigue  
  2. Une sensibilité accrue 
  3. Des gonflements 
  4. Maux de tête 
  5. Des insomnies
  6. Ou dans le sens inverse des sommeils longs 
  7. Des troubles de la concentration  
  8. Problèmes de constipation 
  9. Nausées et vertiges
  10. Douleurs à la tête, au dos, aux seins ou encore au ventre
  11. Problèmes digestifs : ballonnements 
  12. Problèmes dermatologiques : dermatoses, acné 

Le stress et l’anxiété peuvent notamment accentuer les effets.

Syndrome prémenstruel

Les causes du SPM  

 

Plusieurs causes peuvent être à l’origine du SPM. Les causes les plus fréquentes sont : 

  1. Des causes hormonales : hypoglycémie, variation du taux d’oestrogènes

  2. Une prédisposition génétique.

  3. Une carence en sérotonine : la sérotonine est une hormone qui agit pour la transmission entre les neurones.

  4. Des carences en magnésium et calcium.

Les conséquences du SPM  


Comme nous l’avons dit précédemment, le syndrome prémenstruel est sans conséquences graves, néanmoins, ils en comportent et cela peut handicaper votre vie de tous les jours.


Il peut entraîner notamment des oedèmes et une prise de poids due à la rétention hydrique. Des seins tendus et douloureux peuvent aussi être une conséquence du SPM.

 

D’autres sensations désagréables comme les douleurs au niveau du ventre et du dos peuvent avoir un impact important. Le SPM peut aussi modifier l’appétit d’une femme.

 

De plus, les symptômes du SPM peuvent aggraver des troubles préexistants. 

Les différences avec les symptômes de la grossesse  


Vertiges, nausées, vomissements … il est vrai que le syndrome prémenstruel et la grossesse possèdent des symptômes similaires. 

Cependant, il est possible de les différencier. En SPM, les douleurs et crampes durent, pour la plupart du temps, de 24 à 48h avant l’arrivée des règles. De l’autre côté, les crampes peuvent durer plusieurs semaines sans même avoir de règles lorsque vous êtes enceinte.

   

D’un point de vue alimentaire, il est aussi possible de faire une différence entre le syndrome prémenstruel et la grossesse. En effet, en SPM, vous pouvez avoir des fringales avant l’arrivée des règles alors que lors d’une grossesse, vous aurez des envies sur des aliments spécifiques qui sont dues à la grossesse.

 

Enfin, une méthode simple et efficace pour savoir si vous êtes enceinte ou si vous souffrez de SPM est de faire un test de grossesse. Rien n’est plus sûr pour faire la différence entre les deux.

Impact sur le désir sexuel  


Le syndrome prémenstruel n’est pas non plus sans conséquence sur votre sexualité ! Et oui, il vient mettre parfois votre vie sexuelle de côté, ce qui peut être un frein dans votre vie conjugale. En effet, les symptômes qui sont liés au SPM viennent stopper le désir sexuel des femmes. Le SPM apporte ses limites à la vie charnelle car durant cette période, les femmes se sentent vulnérables et fatiguées. Leur seule envie est parfois de rentrer du travail et de dormir.  

Les solutions pour lutter le SPM    


S’il n’existe pas encore de traitement magique pour lutter contre le SPM, certaines solutions sont quand même bonnes à prendre pour en diminuer ou stopper les effets.

 

Éviter au maximum les sorties et les tâches ménagères fatigantes. Au contraire, pratiquez une activité physique qui vous permettra de vous relaxer comme le yoga ou la piscine. N’hésitez pas notamment à vous reposer dès que vous sentez la fatigue monter.


Réduisez votre consommation en caféine et en sucre, ainsi que la consommation de tabac, si vous êtes fumeuse. Il est notamment conseillé de réduire sa consommation d’alcool et d'opter pour des repas légers et pauvres en sel. Consommez des aliments riches en fibres, en calcium et éviter les aliments trop gras.


Si ces simples conseils ne suffisent malheureusement pas à soulager vos douleurs, Santarome Bio propose des Gummies spécialement adaptées aux douleurs du SPM et aux cycles menstruels. Nos produits sont 100% vegan et bio. Sans gluten et fabriquées en France, vous apprécierez de prendre vos gummies au bon goût de framboise chaque jour (1 semaine avant et pendant vos règles).

  

Les propriétés de nos gummies sont faites pour calmer les douleurs des règles et optimiser le confort prémenstruel et menstruel. En effet, notre formule est composée à base de fenouil, cannelle et framboisier bio qui permettent le confort menstruel et aide à la relaxation afin de vous permettre de surmonter la période des règles.


Facile à prendre, nos gummies sont des gommes à mâcher au bon goût de sureau. Fini les périodes pré-mensuelles douloureuses !

Nous trouver

Loading store locator from Stockist store locator...

Le blog de Santarome BIO

Les remèdes naturels pour atténuer le syndrome prémenstruel

20 à 50% des femmes en France souffrent du syndrome prémenstruel. Dans 5% des cas, il se traduit alors par des cas très comparables à des symptômes de dépression majeure. Certaines femmes ont du mal à vivre un quotidien normal pendant cette période. Bonne nouvelle : dans la majorité des cas, le syndrome prémenstruel n’est pas une fatalité.

lire l’article

Dix plantes en cas de règles douloureuses !

Les règles douloureuses sont un problème qui concerne une grande majorité des femmes. 50 à 80% des femmes sont concernées par des dysménorrhées : maux de ventre et de dos, fatigue intense, troubles de l’humeur, peau abîmée… Il est possible de traiter ces problèmes de façon naturelle, en s’appuyant notamment sur des compléments alimentaires bio à base de plantes. Quelles sont les plantes recommandées en cas de règles douloureuses ? Nous vous en présentons dix, qui simplifieront très certainement votre quotidien.

lire l’article