Conseils Santé

Ménopause : symptômes et douleurs

Ecrit le 21/02/2023 par Santarome Bio

Passé un certain âge, la vie d’une femme est marquée par ce qu’on appelle la ménopause. Celle-ci peut provoquer des symptômes très gênants voire douloureux. D’où vient la ménopause ? Comment soulager les douleurs liées à la ménopause ? Santarome Bio répond à toutes vos questions !

Qu’est-ce que la ménopause ?                


Phénomène naturel chez la femme, la ménopause se caractérise par l’arrêt du fonctionnement du cycle ovarien, une diminution du taux des hormones féminins appelés oestrogènes et l’arrêt progressif des règles.  

La ménopause survient entre 45 et 55 ans et varie d’une femme à une autre. Les règles irrégulières, les bouffées de chaleur et les troubles du sommeil font, entre autres, partie des différents symptômes qui surviennent avant et pendant la ménopause. 

Ménopause

Les différents symptômes de la ménopause    


Les fluctuations du taux d’œstrogènes dans le corps provoquent directement les symptômes de la ménopause. Ces symptômes peuvent durer 5 mois, 10 ans ou plus.

  1. Les bouffées de chaleur

    Touchées par environ 75% des femmes, les bouffées de chaleur sont une sensation de chaleur intense qui s’accompagnent souvent de rougeurs, de palpitations, d’une forte transpiration et de sueurs nocturnes. Ces symptômes vasomoteurs commencent généralement à la périménopause, période qui précède la ménopause, et peuvent durer entre 30 secondes et 2 minutes. Bien qu’ils soient pour la plupart spontanés, ces symptômes peuvent également être déclenchés par des éléments externes tels que le suivi d’un traitement, le changement de température, les boissons chaudes et alcoolisées ou la caféine.
     

  2. Les douleurs articulaires et musculaires 

    Ce sont des symptômes typiques auxquels sont confrontés 50% des femmes. Aussi appelés “rhumatismes articulaires ménopausiques”, ces douleurs se caractérisent par une sensation de raideur au réveil et touchent majoritairement les épaules, les doigts, les hanches et les genoux. La déshydratation peut également être source de douleurs articulaires.

     

  3. La fragilité émotionnelle

    Les sautes d’humeur et l’irritabilité sont des symptômes bien connus de la périménopause et de la ménopause. Les changements hormonaux peuvent engendrer des épisodes dépressifs, un manque de motivation et d’énergie, ainsi que des effets néfastes sur la mémoire et l’attention.

     

  4. L’insomnie 

    C'est également l’un des désagréments majeurs de la ménopause. Souvent causée par des bouffées de chaleur au milieu de la nuit, elle peut également survenir sans aucune raison apparente.

     

  5. Les migraines

    Les migraines fréquentes sont le résultat de la diminution du taux d’œstrogènes. Cette fluctuation affecte les vaisseaux sanguins qui se dilatent et se rétractent, provoquant des maux de têtes.

     

  6. Les troubles urinaires

    Les troubles urinaires ou syndrome génito-urinaire de la ménopause (SGUM), comprennent les infections, irritations et fuites urinaires et des douleurs lors des rapports sexuels causées par la sécheresse vaginale.

Pourquoi on a plus de douleurs pendant la ménopause ?          


Les œstrogènes sont des hormones féminines produites en grande partie par l’ovaire et le placenta. Essentiels au bon fonctionnement de l’organisme féminin, ils remplissent des fonctions importantes telles que la thermorégulation, l’ovulation et le maintien d’une bonne santé articulaire et osseuse.


Les œstrogènes ont une action anti-douleur sur le corps et le système nerveux et permet ainsi de minimiser le seuil de perception de la douleur, l’inflammation et l’enflure autour de l’articulation.


Pendant la ménopause, le taux de production d’oestrogènes diminue, ce qui ralentit la perte de la masse osseuse, augmente le risque de fracture et provoque d'avantages de douleurs. Toutes ces douleurs tolérables avant la ménopause perturbent à présent, le quotidien.

 

Mais pas de panique ! Au fil du temps, votre corps s’adapte à ce nouvel équilibre hormonal et les douleurs s’atténuent.

Les solutions naturelles pour soulager les douleurs articulaires liées à la ménopause           

Les plantes sont une solution pour aider les douleurs articulaires de par leur différentes vertues : 

  1. Le cassis, riche en flavonoïdes, est idéal contre les douleurs articulaires, les rhumatismes et les sensations de jambes lourdes.

  2. L’harpagophytum soulage les douleurs articulaires et tendineuses et possède des propriétés antalgiques et anti rhumatismales.

  3. Le curmuca est un anti-inflammatoire, riche en oxydant. Il est efficace pour maintenir une bonne santé osseuse et articulaire.

  4. Le cuivre participe au bon fonctionnement de l’organisme et des articulations et permet de réduire la sensation de douleur.

  5. La sauge régule la production d’oestrogène dans l’organisme et réduit les bouffées de chaleur, les douleurs articulaires et la fatigue

Nos gummies Ma Ménopause Bio, composés de Maca, de Sauge et d’Airelle Bio, aident à réduire les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et apportent un meilleur confort pendant la ménopause. 

Le sport stimule les articulations. Pratiquer modérément une activité physique comme le vélo, la marche, la natation, le yoga ou le renforcement musculaire à faible intensité favorise la circulation sanguine et prévient les douleurs.

 

Une alimentation riche en fruits et légumes apportera à votre corps tous les nutriments dont il a besoin pour rester en forme. Choisissez également des aliments riches en Oméga-3 comme le poisson.

Le taux de sérotonine peut également jouer un rôle sur vos douleurs. Les flocons d’avoine, les amandes ou le chocolat contiennent des précurseurs de la sérotonine et peuvent vous aider à booster votre hormone du bonheur !

Nous trouver

Loading store locator from Stockist store locator...

Le blog de Santarome BIO

Douleur musculaire pendant la ménopause

La ménopause est un phénomène naturel qui se produit chez les femmes lorsqu’elles atteignent un certain âge. La production d’œstrogènes et de progestérones diminue, ce qui entraîne la fin des menstruations. Ce phénomène peut augmenter le risque de certaines maladies, comme l’ostéoporose et les maladies cardiaques. La ménopause apparaît généralement entre 45 et 55 ans, mais son apparition peut varier considérablement d’une femme à l’autre.

lire l’article

Sensation de jambes lourdes ? 5 points pour favoriser la circulation sanguine !

La sensation de jambes lourdes est à l’origine d’une mauvaise circulation du sang dans les veines. En effet, le sang envoyé par le cœur dans les jambes doit ensuite y remonter. Lorsque le flux rencontre des difficultés pour rejoindre le cœur, la sensation de jambe lourde peut se faire ressentir. Ce mauvais retour veineux est dû à un manque de tonicité de la paroi des veines, qui sécrète alors des substances inflammatoires à l’origine des douleurs et gênes ressenties. Voici nos conseils pour diminuer cette sensation de jambes lourdes.

lire l’article

Comment aider à apaiser les articulations en 5 points ?

Même si la fragilité osseuse peut se faire sentir à tout âge, elle touche surtout les personnes de plus de 65 ans. Au fil du temps, les articulations deviennent plus sensibles ce qui entraîne des sensations de gêne plus ou moins chroniques : articulations “rouillées”, bloquées, fragilisées… Cependant, même si nous n’avons pas encore la recette miracle pour avoir éternellement vingt ans... La sensibilité des articulations ne doit pas être une fatalité ! Comment soulager les articulations de façon naturelle ?

lire l’article