5 conseils pour mieux digérer
Nos conseils

Femme qui a une bonne digestion

Elle est au cœur de notre existence et monopolise l’essentiel de notre énergie : la digestion mérite donc qu’on la prenne au sérieux !

On lui doit l’assimilation des nutriments essentiels ainsi que l’évacuation des déchets et toxines. La digestion fait intervenir un ensemble d’organes qui structurent un long processus au cours duquel les aliments vont subir de nombreuses transformations. Il va sans dire que la qualité et la quantité de la nourriture absorbée jouent un rôle essentiel dans le bon déroulement de la digestion...

Car le système digestif repose sur un équilibre fragile dont il faut prendre soin.

Fournisseur d’énergie pour tout le corps (sous forme de glucides, lipides, protéines, vitamines et minéraux) celui-ci s’impose comme le garant de notre bonne santé. Mais ce n’est pas tout : le microbiote intestinal (les milliards de bactéries et micro-organismes logés le long du tube digestif) constitue un maillon essentiel de notre système immunitaire.

Raison de plus pour s’intéresser à la digestion et aux moyens de l’améliorer !

La digestion : un processus biologique essentiel


À chaque repas, la mécanique du système digestif reprend son cours :

Elle commence dans la bouche où la salive humidifie les aliments tandis que la mastication les réduit pour faciliter leur ingestion et leur future assimilation.

Une fois passés dans l’œsophage, les aliments font escale plusieurs heures dans l’estomac. Ils sont alors broyés et dégradés par les sucs digestifs.

L’intestin grêle entre en scène juste après : c’est le long de ses 6 mètres que les nutriments sont assimilés et libérés dans le sang grâce à sa paroi couverte de villosités (replis).

Le “bol alimentaire” a presque fini son parcours lorsqu’il atteint le gros intestin. L’organisme réabsorbe toute l’eau contenue dans ces “déchets” qui vont peu à peu se solidifier avant d’être évacués.

Malheureusement, ce modèle de digestion idéale peut parfois s’enrayer…

Un organe fatigué, un dérèglement de la flore intestinale, et c’est tout le système qui est en péril !

Attention aux troubles digestifs


Près de 40 % de la population adulte souffre régulièrement de problèmes de digestion.

S’ils ne révèlent pas de lésion dangereuse, ces troubles digestifs entraînent des désagréments parfois pénibles : sensation de “trop plein”, pesanteur, ballonnements, gaz intestinaux, brûlures d’estomacs, nausées ou vomissements, “crises de foie”, diarrhées ou constipations, crampes...

Ils peuvent se manifester ponctuellement, après un repas trop copieux par exemple, ou devenir une gêne récurrente. Il convient alors de s’interroger sur son mode d’alimentation ou de consulter un professionnel de santé pour essayer d’identifier les mauvaises habitudes à corriger :

- excès en tout genre : sucres, gras, alcool, fruits et légumes crus

- menus non équilibrés

- repas trop rapides

- mauvaise mastication

    Cependant, les troubles digestifs expriment aussi souvent un surmenage ou une fatigue profonde liée au stress, à une maladie chronique comme le diabète de type 2 ou l'hypothyroïdie. D’autres facteurs comme le surpoids, le tabagisme ou la prise de médicaments contribuent à accentuer l'inconfort.

    Fort heureusement, cela n’est pas un fatalité !

    Il est possible d’améliorer son confort digestif au quotidien, en adoptant de bons réflexes.

    Mieux digérer au quotidien


    Pas facile de changer ses habitudes du tout au tout ! Pour améliorer votre confort digestif, commencez par adopter les 5 réflexes élémentaires qui vous permettront de vous rééquilibrer.


    N°1 : Ne vous suralimentez pas, redonnez à votre alimentation la place qu'elle mérite. Concentrez-vous sur votre repas, et arrêtez-vous lorsque vous atteignez la sensation de satiété.


    N°2 : Prenez le temps. Nous avons tendance à avaler trop vite nos aliments, ce qui oblige l’estomac à produire plus de sucs gastriques et entraîne les fameuses brûlures d’estomac. Mâchez longuement pour laisser à la salive le temps d’agir. Votre estomac vous remerciera !


    N°3 : Équilibrez vos repas. Prenez soin d’assimiler des fibres en mangeant des céréales complètes, des légumes secs. Dégustez aussi des fruits et légumes mûrs et de saison.


    N°4 : Buvez de l’eau suffisamment et régulièrement dans la journée. En revanche, limitez l’eau pendant les repas car celle-ci a tendance à disperser les enzymes digestives.


    N°5 : Bougez ! La sédentarité engendre un ralentissement du travail digestif. Pour stimuler votre appareil digestif, marchez au moins une demi-heure par jour et développez votre respiration abdominale.

    Les solutions naturelles


    Lorsque les désordres digestifs ont des répercussions sur la qualité de vie, il est possible de recourir aux plantes pour soulager ses maux:

    La Phyto et la Gemmo utilisent les actifs de plantes reconnues pour leurs vertus apaisantes ou stimulantes sur les organes digestifs.


    Ainsi, l’Artichaut, le Radis noir et le Romarin aident à stimuler l’activité du foie et la production de bile, utilisée pour dégrader les aliments.

     

    Enfin, pour limiter les ballonnements, on recommande le Curcuma pour ses vertus carminatives.

    Partager cet article
    Nos produits phares
    Articles similaires
    • Les bienfaits de la détox

      On parle souvent de détox, particulièrement aux changements de saison… Mais entre remèdes de grands-mères et remèdes miracles, il est parfois compliqué de savoir en quoi consiste réellement une détox